Skip to main content
UL/ Pose de la première pierre du Pôle d’Innovation et de Technologie !

UL/ Pose de la première pierre du Pôle d’Innovation et de Technologie !

Dans notre publication du 14 mai 2022, sur www.univ-lome.tg, nous vous annoncions un appui financier du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) à l’Université de Lomé, pour la construction d’un Pôle Universitaire d’Innovation et de Technologie. La mise en œuvre de ce projet, est entré dans sa phase active, avec la cérémonie de pose de la première pierre, qui s’est déroulée ce mercredi 21 septembre 2022, à l’Université de Lomé. C’était en présence des acteurs et différents partenaires de l’institution parmi lesquels, les Professeurs Ihou Wateba, Dodzi Komla Kokoroko, et Monsieur Aliou Dia, respectivement, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Président de l’Université de Lomé et Représentant Résident du PNUD au Togo.

Financé à hanteur de 1,56 millions $ pour une participation de 1, 34 millions $ du PNUD et une contribution de 220 000 $ de l’Université de Lomé, le prochain pôle universitaire d’innovation et de technologie, va faciliter l’expérimentation des idées développées et fédérer les parcours techniques enseignés au sein de l’Université de Lomé, avec la possibilité d’offrir le meilleur cadre pour les travaux de recherche et les innovations portées par les étudiants. Il s’agit pour le PNUD-Togo d’accompagner l’Université de Lomé dans la mise en place d’un pôle d’Innovation et de Technologie à travers un Design Space, un Fablab et un Espace de travail collaboratif dans un ensemble occupant au moins 1200 m2 au sein de l’institution universitaire, à l’image de ce qui se fait dans les grandes universités au monde.

Dans son adresse de circonstance, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Professeur Ihou Wateba, s’est réjoui de cette initiative et a exhorté les différentes parties prenantes à faire aboutir le projet. Il a par ailleurs félicité le Président de l’UL, pour les innovations qu’il ne cesse d’apporter à la tête de l’institution, à l’instar de la création de l’EPL. Il a enfin salué l’appui du PNUD aux universités publiques du Togo et son accompagnement dans la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement.

Pour le président de l’Université de Lomé, le professeur Dodzi Komla Kokoroko, l’UL ne doit pas être une université ringarde qui forme aujourd’hui et demain aux métiers d’hier. Il a vivement appelé à une université actionnaire où les enseignants-chercheurs et les étudiants sont des entrepreneurs. Pour y parvenir, il faut des hommes et des femmes prêts à soutenir l’institution universitaire dans ses choix futuristes.

Monsieur Aliou Dia, Représentant Résident du PNUD au Togo, a, quant à lui, laissé entendre que la cérémonie de pose de la première pierre du pôle d’innovation et de technologie, est l’occasion de se féliciter une fois encore, de l’excellent partenariat entre son institution et l’Université de Lomé. A ce titre, il n’a pas manqué de rappeler les réalisations du PNUD à l’UL à l’instar du laboratoire de télédétection appliquée et de géoinformatique, de la digitalisation des enseignements au sein des Universités de Lomé et de Kara... Pour lui, le pôle universitaire d’innovation et de technologie est une structure certes universitaire, mais dédiée à la jeunesse togolaise toute entière.

Le Togo figure parmi les 10 pays africains retenus pour abriter un pôle universitaire d’innovation et de technologie. La fin de l’exécution des travaux est prévue dans 9 mois. La foi en la génération future est en marche à l’UL !

tltg